Ambiance Anti-Poutine par images à Riga Lettonie et à Tallinn Estonie en avril 2022

Riga (/ʁi.ga/, en letton : Rīga /riː.ga/) est la capitale de la Lettonie. Construite sur la mer Baltique au fond du golfe de Riga, dans lequel se jette la Daugava, c’est un centre industriel, commercial, culturel et financier majeur de la région de Vidzeme.

 

Tallinn (prononcé en estonien : /ˈtɑlʲˑinˑ/) est la capitale de l’Estonie et le principal port du pays (port marchand de Muuga, port passager Vanasadam). Elle est située sur la côte du golfe de Finlande, qui fait partie de la mer Baltique. Son ancien nom, en usage jusqu’en , est Reval en allemand, ou Revel en russe, qu’on désignait alors en français sous la forme Réval2.

Sentiment d’un touriste belge, fin avril 2022, après son court séjour à Riga et Tallinn :

mon voyage à Riga et à Tallinn s’est vraiment bien passé. Mais la guerre est bien là, y compris face à l’ambassade de Russie de Riga, avec cette image géante d’un Poutine semeur de mort… D’autre part, tous les transports en commun des pays baltes arborent plusieurs drapeaux ukrainiens sur chacun de leurs tramways, trolleybus et bus ! Et partout dans les villes, des panneaux géants qui proclament la solidarité des peuples baltes avec l’Ukraine.

D’autre part, comme la ville de Riga (où j’étais basé) comporte 30 % de Russes (souvenir de l’ancienne U.R.S.S.), le malaise est palpable et les russophones le plus souvent parlent à voix basse en russe… Et je me suis moi-même surpris à avoir des accès de russophobie, en refusant de parler le russe avec les vendeurs de magasins d’alimentation, alors que je les comprenais parfaitement. Bêtise injuste de ma part, je le sais bien, mais la crispation est telle devant les images dont nous sommes nourris depuis près de deux mois ! Daniel Caspar
 Riga (photos © de Daniel Caspar)
.
 Tallinn (photos © de Daniel Caspar)