APEC à Đà Nẵng Vietnam : 21 coups de canon pour Xi jinping – Zéro coup pour Trump

la-population-de- Đà-Nẵng-accueille-Trump
La population de Đà-Nẵng accueille Trump

APEC Đà Nẵng Vietnam

Accueil de l’Etat vietnamien : 21 coups de canon pour Xi jinping – Zéro coup de canon pour Trump.

Accueil de la population : Grande foule pour Trump, Zéro foule pour Xi Jinping

Sur invitation du président Trần Đại Quang (N°2 selon la hiérarchie vietnamienne) pour les Etats-Unis et du Secrétaire général du Parti Nguyễn Phú Trọng (N° 1 selon la hiérarchie vietnamienne) pour la Chine, Donald Trump comme Xi Jinping ont tous les deux décidé de faire une visite officielle (de 1 jour pour Trump et 2 jours pour Xi) à Hanoï après la clôture du Sommet de l’APEC à Đà Nẵng le 11/11/2017.

Or, alors que les deux invités officiels sont également à la tête d’une grande puissance, seul le président chinois a eu droit aux 21 coups de canon à sa descente d’avion.

Position privilégiée de la Chine

Histoire de marquer la position privilégiée de la Chine, autrement dit la sujétion du Vietnam, révélée en plus par la construction d’un grandiose Palais de l’Amitié Vietnam-Chine de 14.000m2 sur 3,3ha à Hanoï inauguré par Xi le 12/11, ainsi que la signature entre Nguyễn Phú Trọng et Xi Jinping de 12 documents et 7 textes portant sur la coopération entre les deux pays (c’est-à-dire en fait l’ingérence plus poussée de la Chine dans les affaires internes du Vietnam), en particulier en matière de défense nationale (contrôle des frontières par l’armée chinoise, document 12), de système bancaire (contrôle des banques vietnamiennes par la Commission de gestion et de contrôle des banques chinoises, doc. 11), de culture (éditions et media officiels vietnamiens sous la supervision du Bureau des éditions et de l’Union de la presse chinois, textes 4,5).

Amitié sino-vietnamienne

Sans compter une autre inauguration en grande pompe une semaine avant le Sommet de l’APEC à Đà Nẵng, celle d’un autre bâtiment imposant, le Consulat général de Chine à Đà Nẵng, ville d’accueil du Sommet, mais surtout préfecture gérant les îles Paracels et Spratly, qui doit s’interpréter comme une affirmation devant la communauté internationale du pouvoir réel régnant sur le Vietnam et sur ces archipels.

A cette « profonde amitié » sino-vietnamienne vantée dans tous les media officiels et enseignée dans toutes les écoles, le peuple a profité des événements de l’APEC à Đà Nẵng pour lui opposer un démenti formel. D’abord, par les milliers de « like » sur facebook accompagnant la traduction du discours de Donald Trump, en comparaison de l’absence de « like » et de nombreux « angry » concernant celui de Xi Jinping. Ensuite par la venue en masse de la population de Hanoï près de l’aéroport et dans les rues pour accueillir le président américain en visite à Hanoï, certains devant attendre des heures entières pour seulement entrevoir sa voiture, cependant que le convoi du président chinois laisse les Hanoïens indifférents.

(Article entier sur <sosvietnam.net>

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :